Le camp de Carpiagne

Le camp de Carpiagne, toujours en activité, s’étend sur les communes de Marseille, Aubagne et Cassis. C’est là que, dès le XIXe siècle, se rendaient les régiments d’infanterie qui stationnaient d’ordinaire à Aix ou Marseille. C’était l’occasion de procéder à des exercices d’entraînement, même si, pendant ce temps, les populations étaient privées des concerts du jeudi et du dimanche qui donnaient à ces régiments une véritable popularité locale.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

carpiagne

Photographie : coll. pers. Jean Marie Desbois

Comme on le voit sur l’image, c’est sous les tentes que l’on y vivait et beaucoup de réservistes se plaignaient de ces conditions d’hébergement où l’on attrapait des maladies liées au froid et à l’humidité et en venaient à regretter la vie douce des casernes !

Photographies anciennes de Marseille