Le grand ormeau de Salernes

Jusqu’en 1919, le village de Salernes, dans le Var, était réputé pour le magnifique ormeau qui s’y dressait fièrement. Cet arbre avait été planté en 1683 sur la place de l’église. Il atteignit une taille telle qu’un savetier décida de s’y installer au début du XIXe siècle. Profitant d’une anfractuosité au milieu du tronc, il y aménagea son atelier et y développa son commerce. Il y aménagea même une porte vitrée et un toit en zinc, ainsi qu’une enseigne sur laquelle on pouvait lire : « Au bon savetier. J. Inaudi succ. de Largemet, réparations garanties aussi durables que l’orme. »
Malheureusement, une étincelle sortie du four du savetier incendia l’arbre en 1868. Contre toute attente, l’ormeau survécut et continua de bien se porter.
L’arbre devint l’orgueil des habitants du village qui refusèrent son abattage lorsqu’un projet d’agrandissement de la place fut décidé.
Il fallut attendre novembre 1919 pour que le maire Esbérard procède à son abattage, l’ormeau étant jugé dangereux pour le public.
Reste aujourd’hui la légende de ce bel arbre qui vécut tout de même 236 années.

Photographie : Coll. part. Marie Valbonetti, avec son aimable autorisation.

Bilbiographie : Salernes, terre et céramiques, N. Ulisse, Edisud, 1987.