Mme Mathieu, de Jouques, avait-elles des biens ?

doc07Ce document est une lettre émanant du receveur de l’enregistrement, ancêtre de notre collecteur d’impôts. Il nous montre que les registres d’état-civil ne servaient pas uniquement aux généalogistes, mais que l’administration fiscale y portait aussi grand intérêt…
« Peyrolles, le 5 octobre 1827
À Monsieur le Maire de Jouques
Monsieur le Maire
J’ai l’honneur de vous renvoyer revêtu de mon […] le répertoire des actes de votre mairie que vous m’avez adressé avec l’état des décès du trimestre dernier.
Je vous serai obligé de me faire connaître si Marie Marthe Andrieux, veuve Mathieu, née à Jouques, morte à Barjols (Var) le 1er août 1826, âgée de 70 ans, possédait quelques biens mobiliers ou immobiliers dans votre commune et, dans le cas contraire, je vous prie de me délivrer un certificat négatif.
J’ai l’honneur d’être avec la plus parfaite considération
Monsieur le Maire
Votre très humble et très obéissant serviteur. »

doc07b
Le receveur de l’enregistrement
CALLAMAND

Quelques exemples d’écriture :

doc07c= « mairie »




doc07d= « Andrieux »