Pourquoi Saint-Marc s’appelle
« Jaumegarde »

109-0990_IMGQue la paroisse de Saint-Marc soit vouée à l’évangéliste Marc peut quelque peu surprendre, dans la mesure où peu de lieux portent ce nom en Provence. Mais pourquoi le village porte-t-il aujourd’hui le suffixe « Jaumegarde » ? En voici la réponse :
Il y avait en 1352 un syndic aixois du nom de Sisteron Garde qui exerçait dans la rue des Gantiers sa profession de notaire. Il était en outre seigneur de Saint-Marc, un titre que la famille a conservé, avant de devenir seigneurs de Vins.
Le dernier des descendants de Sisteron Garde était Gaspard Garde, baron de Vins, conseiller au Parlement d’Aix en 1543 et président à mortier en 1559. Un autre de ses descendants, eut-être le plus célèbre, fut Hubert Garde de Vins mort lors du siège de Grasse en 1589 [1].
Mais l’un des autres descendants de Sisteron Garde se nommait Jacques Garde. C’est lui qui hérita de la seigneurie de Saint-Marc et lui donna son nom. Savez-vous comment l’on dit « Jacques Garde » en langue provençale ? Jaume Garde.
Voilà qui a permis de nommer jusqu’à nos jours le petit village de Saint-Marc-Jaumegarde. C’est un décret du 18 novembre 1919 qui lui donne son nom actuel.


[1] On retrouvera le récit de sa mort en cliquant ici.