05 – Saint-Crépin

Le plus petit soldat de France (Saint-Crépin, 1907)

Exemple d'« atrophié", Hautes-Alpes, début XXe siècle.

[caption id="attachment_4967" align="alignleft" width="201"] Portrait d’un homme de petite taille, autrefois appelé « atrophié », Hautes-Alpes, début XXe siècle.[/caption]La taille minimale exigée par l’armée a beaucoup varié au cours des siècles. De 1832 jusque sous la Troisième République, elle est de 1,56 m. Mais, en 1905, la peur du manque d’effectifs pousse le législateur à supprimer la taille minimale pour être incorporé dans l’armée française.