13 – Aix-en-Provence

Un vol à l’auberge du Cours (Aix-en-Provence,
17 janvier 1803)

Le Cours Mirabeau en 1792, par Meunier; BnF.

Ce jourd’huy vingt huit nivôse an onze de la République française, pardevant nous, commissaires de police et dans notre bureau, s’est présenté le citoyen Louis Benet, propriétaire domicilié à Marseille, lequel nous a déclaré que hier, vingt-sept sur les six heures du soir, arrivant de Marseille dans une voiture conduite par le nommé Brémond, garçon voiturier résidant à Marseille, arrivés

On fait des folies à tout âge (Aix-en-Provence, 10 janvier 1890)

Femme non identifiée. 
BNF.

[caption id="attachment_5524" align="alignright" width="225"] Femme non identifiée.BNF.[/caption] Le journal Le Mémorial d’Aix du dimanche 12 janvier 1890 relate le fait suivant : « On fait des folies à tout âge. C’est le cas de la dame C., âgée de 45 ans, qui a tenté de se suicider par asphyxie dans une chambre qu’elle occupait à Aix, rue du Séminaire*.

Bagarre à l’abat­toir (Aix-en-Pro­vence, 27 mai 1874)

Jeune homme, par P. Letuaire (XIXe s.)

[caption id="attachment_6276" align="alignright" width="121"] Jeune homme, par P. Letuaire (XIXe s.)[/caption] L’an mil huit cent, etc. Nous, Jean Baptiste Finet, commissaire de police de la ville d’Aix, Informé que le nommé Guyot Léon, âgé de 17 ans, garçon boucher, demeurant rue Grande-Saint-Esprit, avait, ce matin, à l’abattoir, été frappé et blessé par le nommé Gilly Baptistin.

Baptême d’un Turc (Aix-en-Provence, 1er avril 1730)

Cardin Lebretpar Hyacinthe Rigaud (1712)Le nommé Ali Mustafa, Turc de nation du royaume de Maroc, âgé d’environ trente et deux ans, instruit de la religion catholique, a été baptisé le premier avril mil sept cent trente par monseigneur l’illustrissime et révérendissime Jean Baptiste Antoine de Brancas, archevêque d’Aix, et a reçu le nom de Jean-Baptiste.Le parrain, haut et puissant seigneur