13 – Eyragues

Tué par une roue (Saint-Étienne-du-Grès, 12 mai 1768)

charrette-bord-riviere

L’an mil sept cens soixante-huit et le douzième du mois de mai, Charles Hugues, ménager de la ville de Saint-Remy, fils naturel et légitime de Joseph Hugues, aussi ménager, et de Catherine Auran, âgé d’environ vingt-huit ans, venant de Tarascon, est tombé sous sa charrette où il a eu le malheur de mourir subitement sous une des roues qui l’a

Une famille provençale : les Bionneau d’Eyragues

bionneau-eyragues

[caption id="attachment_6061" align="alignright" width="218"] © S. Avy, 2013.[/caption] Armes : D’azur, à la fasce d’or, chargée de deux croissants de gueules, et accompagnée en chef de trois étoiles d’or, et en pointe d’un vol d’argent. Origine de la famille : Poitou. Histoire des Bionneau d’Eyragues : Jean Bionneau, fils d’André, s’installe à Marseille au milieu du XVIe siècle.