Religion

L’abjuration de Nicolas Azard (Rians, 6 mai 1731)

Abjuration d’un hérétique.
Francisco de Goya (1746-1828)

« L’an mille sept cent trente un et le sixième jour du mois de may, je soussigné Nicolas Azard reconnais en face des saints autels la foy catholique apostolique. J’anathématise publiquement toute hérésie, principalement celles de Calvin, de Luther et de Bâle. Je consens d’être fidèle pendant toute ma vie à l’Église romaine et au siège apostolique.

Exposition de reliques (La Piarre, 25 octobre 1761)

Jean-Baptiste de Belloy,
évêque de Marseille de 1755 à 1791.

[caption id="attachment_5521" align="alignright" width="214"] Jean-Baptiste de Belloy,évêque de Marseille de 1755 à 1791.[/caption] « L’an mille sept cent soixante un et le vingt cinquième octobre, saint jour du dimanche et le peuple assemblé dans l’église paroissiale, avons solennellement exposé pour la première fois à la vénération les reliques de saint Purpurat, de saint Sévère, de saint Généreux et de saint

Baptême d’un Turc (Aix-en-Provence, 1er avril 1730)

Cardin Lebretpar Hyacinthe Rigaud (1712)Le nommé Ali Mustafa, Turc de nation du royaume de Maroc, âgé d’environ trente et deux ans, instruit de la religion catholique, a été baptisé le premier avril mil sept cent trente par monseigneur l’illustrissime et révérendissime Jean Baptiste Antoine de Brancas, archevêque d’Aix, et a reçu le nom de Jean-Baptiste.Le parrain, haut et puissant seigneur

Mort après avoir abjuré (La Barben, 13 août 1670)

chateau-barben

Le 13 aoust 1670 Claude Clot de Mérindol âgé d’environ septante ans est décédé en la communion de n[ot]re s[ain]te mère Église dans le chasteau de La Barben, après avoir abjuré son hérésie, le corps duquel a esté inhumé dans le cimetière de l’église paroissiale de La Barben, s’estant iceluy confessé à moy curé de lad[i]t[e] église et receu le

Les aventures d’un esclave calabrais (Toulon, 25 juin 1725)

toulon-joseph-vernet

« L’an mille sept cent vingt-cinq et le vingt-cinquième du mois [de] juin, le nommé Jean Chela, âgé d’environ trente ans, natif de Couchereau, en Calabre, ayant été fait esclave par les Turcs il y a environ seize ans, ayant dans la suite renoncé à la religion chrétienne et embrassé la secte de Mahomet, étant touché d’un véritable désir de

Un enterrement par mauvais temps (Vergons, 12 décembre 1731)

cimetiere-Caspar_David_Friedric

« L’an susdit et le douze décembre a esté ensevelie Thérèze Maurin, fille d’Hylaire et de Marie Thérèze Maurin, morte depuis le jour précédent, âgée de […] mois, et faut note[r] qu’icelle a esté ensevelie dans la chapelle de St Bernard à cause des abondances des neiges et des mauvais tems qui rendoient le chemin du cim[etiè]re impraticable, dont on proteste,