Traditions

[Provençal] Lou Rampau / Le Rameau

marseille-reformes-rameaux

L’AUTRE JOUR, n’en parla­vian emé moun paire. Quouro erian pichounet, pèr Rampau, emé mi fraire, èro de tra­di­cioun encò nostre que nosto grand nous croumpavo un rampau cafi de counfisarié. A la cimo d’aquéu rampau — un bastoun adourna em’un riban d’argènt e i branco de papié crespoun blu — i’avié un arange counfit em’uno raubo daurado que noun sai.

Le rigaudon, danse provençale jadis controversée

Rigodon provençal, années 1970. J. M. Desbois d'après une photographie (DR).

[caption id="attachment_11098" align="alignleft" width="231"] Rigodon provençal, années 1970.J. M. Desbois d’après une photographie (DR).[/caption] Le terme de « rigaudon » évoque dans l’esprit général une danse à laquelle se livraient nos ancêtres et dont l’exécution serait sans doute considérée comme plutôt grotesque de nos jours mais dont l’origine fort ancienne atteste de sa pratique multi-séculaire.

Trucs et astuces employés par les maçons provençaux d’hier

macon

Le dessinateur toulonais Pierre Letuaire (1798-1885) a grandement contribué à faire connaître la vie de tous les jours des petites gens du XIXe siècle non seulement par ses dessins mais aussi par les textes qu’il écrivait sur les gens qu’il côtoyait. Voici en quels termes il parlait des astuces qu’employaient les maçons de son temps pour gagner quelque sou supplémentaire.