Ecriture2

Hector, gardien de la cahute de Malia

Hector, tu gardes fièrement ta cahute dans laquelle viennent te visiter les randonneurs de Malia. Parfois, il t’arrive d’attendre des heures, à l’abri du soleil, sous le toit de bambou, le regard tourné vers le sentier tout en buvant un verre de tsikoudia qui ne te fait plus frémir, tant tu t’es habitué à sa rudesse. Petit, le muscle sec, la grosse moustache arrogante, tu restes dans ta cahute et le temps passe…

Barnabé et la saucisse géante

Barnabé, fallait pas monter sur la saucisse géante. Le donut à la limite, mais ça glissait. Et il pleuvait. Tu voulais montrer à tes copains que tu étais fort et que tu te réceptionnais vite. Le donut grimpé, tu t’es attaqué à la saucisse… Depuis janvier dernier, tu essaies de montrer aux infirmières que tu es fort et que tu récupères vite…

Le joueur de baby-foot du bar du lycée

Tous les matins, tu l’as fait, ce trajet de l’appart jusqu’au bar du lycée. Immeuble gris, bar gris, baby-foot gris. Sur le chemin, tu ne regardes plus qui tu croises, tu ne salues personne. Tu penses juste à cette pièce de deux francs que tu serres dans ta main, au fond de ta poche. Cette pièce qui t’ouvre l’espoir de passer une matinée à serrer les barres et à empiler les buts. Tant que tu gagneras, et que tu trouveras un désœuvré comme toi avec une pièce de deux francs pour prendre la gagne, tu joueras.