La mort d’un Saint-Chamassien loin de chez lui (Saint-Chamas, 27 juin 1780)

Acte de décès d’Antoine Bauzan à la Martinique
« Le 27 juin 1780, j’ai enterré dans le cimetière de cette paroisse, le corps du sieur Antoine Bauzan, natif de Saint-Chamas en Provence, capitaine en second sur le navire marchand appelé « l’Heureux Joseph », décédé à l’âge de trente six ans environ, muni des sacrements de l’église, en foi de quoi j’ai signé avec témoins, savoir les sieurs Masse et Gautier.
Vue générale de Saint-Chamas. DR.

Vue générale de Saint-Chamas. DR.

Je soussigné Vicaire Jean Joseph Gérard prêtre de la paroisse de Notre Dame du Bon Port à Saint-Pierre-de-la-Martinique certifie que le présent extrait est conforme en tout à l’original. »
à St Pierre, le 4 juillet 1780
J. Jh. Gérard, prêtre vicaire
Vu par nous chargé du détail des classes à St Pierre, Walrante.
  • Source : Paul Lafran, « La grande misère de Saint-Chamas le riche aux XVIIe et XVIIIe siècles »
  • Texte transmis par Géraldine Surian