Mort d’un ecclé­sias­ti­que dans la Sainte-Victoire (Saint-Antonin-sur-Bayon, 12 mai 1775)

Vue la requête du procureur juridictionnel, le verbal et l’ordonnance de M. Robaud, juge de ce lieu de Saint-Antonin, avons enseveli le sieur Annibal Portalis, ecclésiastique de la ville d’Aix, âgé d’environ vingt ans, fils à feu sieur Étienne Portalis, en son vivant notaire du Beausset, et de dame Marie Magdeleine David, mariés, trouvé mort d’une chute dans un endroit fort escarpé de la colline de Sainte-Victoire, tournant du midi ; ledit enterrement a été fait en présence de messire Laurent Jourdan, prêtre desservant la succursale de Beaurecueil et de Jean Boyer, témoins requis, ledit Boyer n’a su écrire de ce enquis.
Ledit enregistrement fait le douze mai mil sept cent soixante et quinze.

saint-antonin-sur-bayon-chateau

  • Registre paroissial de Saint-Antonin