13 – Ciotat (La)

Le retour de Jean-Jacques Paul (La Ciotat,
15 octobre 1766)

tempete-de-mer-epave-echouage

Jean Jacques Paul, navigant, agé d’environ quarante six ans, époux de Marie Anne Catherine Marin, étant embarqué sur le vaisseau dit La Modeste, commandé par le capitaine Jule Gayet, de Marseille et étant parti du port du dit Marseille pour les isles de l’Amérique le septième du mois dernier, quelques jours après son départ, étant sur les côtes d’Espagne un

Un Ciotaden mort à Veracruz (1713)

veracruz

Jean Gamel, matelot, fils a feu Joseph, de La Ciotat, décédé à la vera croux en l’année mille sept cent treize après six mois de maladie. Sa femme Jeanne Janceaume, ayant apris la nouvelle de sa mort, en a fait faire le service dans cette paroisse le troisième may 1715.

Crime de rapt (La Ciotat, 26 septembre 1746)

rossiter-rapt-enlevement-fiances

« Le 12 août 1747 sur les 9 h du soir Marguerite Saurin femme d’Antoine Olivier sage femme jurée de cette ville a amené dans l’église paroissiale de cette ville de la Ciotat un garçon qu’elle nous a dit être venu au monde ce jourd’hui à 6 h du matin et que la mère qui est demoiselle Marianne Curet, du

Honoré Ganteaume (1755-1818), vice-amiral ciotadin

honore-ganteaume

Honoré Joseph Antoine Ganteaume, né à La Ciotat le 13 avril 1755, était le fils d’Antoine Ganteaume, un petit capitaine de bateau de commerce, et de Catherine Gasquet. Élevé dans l’admiration de la mer, il entreprend une carrière maritime à l’âge de quatorze ans. Sa première expédition le mena en Amérique, lors de la Guerre de 1775-1783. D’abord officier auxiliaire (1778), puis sous-lieutenant de vaisseau (1786), il devint capitaine de vaisseau à sa sortie de prison en Angleterre (1793). En 1798, il devint contre-amiral et prit part à la campagne de Syrie et participa notamment à la bataille d’Aboukir.

Un Capucin dans la Provence de 1651

En 1651, un Capucin part d’Arles pour Rome. Il raconte ses péripéties dans un document manuscrit intitulé Voyage de Rome et d’Italie par un Capucin provençal et conservé aujourd’hui à la bibliothèque Méjanes d’Aix-en-Provence (ms 224). Le récit se présente sous la forme d’un journal de bord dans laquelle il narre les événements de la journée.

Morte d’une césarienne (La Ciotat, 11 août 1763)

BMS La Ciotat, année 1763.Texte transmis par Annie L’Hôte.Dame Marie Anne Ganteaume, âgée d’environ dix-sept ans, épouse de Mre Joseph Jean Baptiste de Broglie de Montbeau, chevalier, ancien capitaine du régiment de Poitou, chevalier de l’ordre royal et militaire de Saint-Louis, est décédée en la communion de notre Sainte Mère Église le onze aoust mil sept cent soixante trois après

Mort d’un forçat (La Ciotat, 16 août 1690)

« Claude du Mont, originaire de Saint-Germain-sur-Saône, près Châlons, forçat sur la galère dauphine, est décédé en la communion de notre s[ain]te Mère Église le seizième d’août mil six cent quatre vingt dix après avoir receu les s[aint]s sacrements dans la galère par le ministère de l’aumônier et le lendemain dix septième son corps a esté inhumé dans le cimetière