Art

Allix (†1664), humour noir et guitares

Charles David (1600-1636?), Joueur de guitare, estampe, à Paris, chez Pierre Le Blond, Bibl. nat. de France.

La ville d’Aix-en-Provence a longtemps attiré quantité d’artistes exerçant dans des domaines aussi divers que la peinture, la sculpture, la littérature ou encore la musique. Parmi eux, de grands noms continuent d’honorer la ville tant leur influence sur leur art…

Alphonse Angelin (1815-1907), peintre aixois

aixhv

Alphonse Angelin (Aix-en-Provence, 30 octobre 1815–id., 20 janvier 1907) est un peintre provençal. Biographie Il obtient une médaille d’or au salon de 1840 pour sa toile L’Ecce Homo, mais il apparaît deux autres fois sur le livret : en 1842 pour les Prisonniers arabes de la Sikkak à Marseille[1] et en 1847 pour Le Sacrement du mariage[2].

Passage d’une troupe de théâtre (Aix-en-Provence,
16 décembre 1895)

cheveux

C’est lundi 16 que l’excellent comique du théâtre des variétés de Marseille, à la tête d’une troupe d’élite, donnera sa première représentation dans la sale de spectacle du Casino. La Réception Péroulios, telle est le titre de cette pièce en trois actes qui obtient dans toutes les villes un immense succès de fou rire. Les artistes qui accompagnent M.

Meguerditch Portoukalian (1848-1921), journaliste à Marseille

portoukalian

Meguerditch Portoukalian, d’origine arménienne, a vu le jour à Constantinople, sur les rives du Bosphore, en 1848. Après avoir été successivement inspecteur des écoles des Sociétés Unies des Arméniens à Van (Arménie), puis directeur de l’école centrale de Van, il part pour la France. À Marseille, il devient directeur et rédacteur en chef du journal arménien Armenia de Marseille.