Phénomène météorologique

Les hivers les plus froids à Arles de 1302 à 1789

1399150_10152197618613948_283275860_o

[caption id="attachment_11261" align="alignright" width="247"] Pierre Véran (1744-1819), historien arlésien.[/caption] L’hiver 2013-2014 ne restera pas dans les annales comme un hiver froid. Ce n’a pourtant pas été le cas dans les siècles passés. Certaines années, le froid qui s’est abattu sur la Provence a causé désolation et mort dans les bastides de nos ancêtres.

[Provençal] Lou mes de febrié / Le mois de février

Claude Audran (1658-1734), "Février sous la protection de Neptune", extrait de Mois grotesques, Universitätsbibliothek Salzbourg.

[caption id="attachment_11253" align="alignright" width="278"] Claude Audran (1658-1734), « Février sous la protection de Neptune », extrait de Mois grotesques, Universitätsbibliothek, Salzbourg.[/caption] ÇO QU’ES tras qu’interessant dins li prouvèrbi e dicho, es que soun lou rebat d’uno Franço ruralo d’à passat tèms. En Prouvènço, dins forço d’entre éli, se parlo de la Vièio.

Glace et neige à Arles (Arles, 14 janvier 1881)

Le Rhône gelé à Arles. DR.

« Vendredi [14 janvier 1881], dans l’après-midi, la neige a commencé à tomber et a continué pendant la nuit et la matinée de samedi. Aujourd’hui, les rues et places de la ville sont encombrées de neiges. Il en est tombé 15 centimètres. Des hommes travaillent à les enlever. Le thermomètre est descendu jusqu’à [moins] 5 degrés.

Tuée par le ton­ner­re (On­gles, 30 juil­let 1753)

Image courtesy of prozac1 / FreeDigitalPhotos.net

[caption id="attachment_9716" align="alignright" width="400"] Image courtesy of prozac1 / FreeDigitalPhotos.net[/caption] « L’an que des­sus, j’ai en­se­ve­li dans le ci­me­tière pa­rois­sial de ce lieu Fran­çoise Lau­gier, morte d’un coup de ton­nerre, ses pa­rents ayant as­sis­té à son en­ter­re­ment, le tren­tième du mois de juil­let, Pré­sents Pierre Peyre et Fran­çois Tu­rin, qui n’ont su signer de ce enquis. » Tardieu Registre paroissial d’Ongles (Al­pes-de-Haute-Provence) Anecdote

Le tonnerre a tué (Collobrières, 1er août 1679)

berger-frappe-par-la-foudre

« Le premier jour du mois d’août jour et fête de Saint Pierre aux liens 1679 Antoine Ravel âgé de trente trois ans a été tué d’un coup de foudre dessous un châtaignier s’y étant hébergé avec deux ânes chargés de paille lesquels ont été tués aussi, pour faire voir sans doute que ça été en punition du travail qu’il faisait

Suffoqués par la foudre (Tourves, 7 août 1648)

© Stéphanie Dick, 2013.

[caption id="attachment_2664" align="aligncenter" width="576"] © Stéphanie Dick, 2013.[/caption] « L’an mil six cent quarante huit, et le septième jour d’août, Balthazard Nicolas et Jacques Brémond dit Badogne s’étant couchés sur le foin tous deux au-dessous d’un chêne qui est au Cros de Brémond aussi appelé l’Aire ;