Une église dévalisée (Ampus, 6 janvier 1895)

ampus-interieur-eglise

Dans la nuit du dimanche 6 au lundi 7 janvier 1895, l’église du village d’Ampus (Var) a été dévalisée par des malfaiteurs qui y ont pénétré à l’aide d’effraction en faisant céder la porte au moyen de fortes pesées pratiquées avec un outil spécial.
Une fois entrés dans l’église, ils n’ont plus eu qu’à se diriger vers le tabernacle qu’ils ont enfoncé.
Au petit matin, le vol était découvert et l’on ne pouvait que déplorer la disparition du ciboire, du calice et de l’ostensoir, c’est-à-dire tous les vases sacrés de quelque valeur.
Dans la sacristie, tout a été fouillé et chamboulé, mais les malfaiteurs n’ont découvert et emporté que 4 ou 5 francs de monnaie de billon.
La nuit précédente, c’est un cabanon d’Ampus qui avait été visité nuitamment et des poules avaient disparu dans la volière.
L’enquête est en tout cas confiée à l’autorité judiciaire de Draguignan, sans résultat apparent, d’après nos recherches.
  • D’après Le Petit Var, 9 janvier 1895.
  • Photographie : l’église d’Ampus il y a cent ans. DR.
Faits divers d’Ampus (var)