François Joubert s’est fendu la teste (Saint-André-de-Rosans, 30 août 1766)

« Lan mille sept cents soixante six et le trente du mois d’aoust sur les cinq heures du soir François Joubert agé denviron douze ans étant monté sur une muraille de la masure de lancienne église pour prendre des oiseaux cest laissé tomber la pierre de dessous ses pieds luy ayant manqué, et de ladite chute il s’est fendu la teste et est resté mort sur place, et le lendemain l’ordonnance du S[ieu]r chatelain rendue au bas de la procedure nous ayant été communiquée nous curé soussigné luy avons donné la sépulture ecclésiastique dans le cimetière de S[ain]t Laurens de cette paroisse aux presances de Mathieu Autouard et de Benoit Joubert, témoins requis et signés avec nous curé. »
B. JOUBERT
JOUVE curé
  • Registre paroissial de Saint-André-de-Rosans (05)
  • Texte transmis par Marie-Françoise Allouis