Un mort à la prison (Marseille,
25 décembre 1793)

« L’an second de la république française, le sept nivôse après-midi, pardevant nous officier public de Marseille et dans la maison commune, est comparu le citoyen Marcelin Garnier, assesseur remplissant les fonctions de juge de paix du septième arrondissement du canton de Marseille, officier de police de sûreté, lequel, pour se conformer à l’article huit du titre cinq, section cinq, de la loi du vingt septembre mil sept cent nonante-deux (vieux stile), nous a remis ce jourd’huy une expédition en forme d’un verbal par lui dressé le jour d’hier, par lequel il conste qu’en vertu de la réquisition à lui faite par les membres du comité de surveillance portant de se rendre à la maison d’arrêt pour procéder à la vérification et reconnaissance d’un homme mort dans ladite maison, il s’y est transporté en compagnie de deux citoyens et son greffier où, étant arrivé, il s’est porté à l’endroit où l’homme mort était dans son lit et, de même suite, il a requis les citoyens Courchet, chirurgien, et Barthélemy Benoit, médecin, de procéder à la vérification du cadavre, lesquels, sous serment, y ont procédé, déclarant s’être porté dans la maison de détention Sainte-Claire pour faire sa visite ordinaire où, étant, ils ont trouvé le nommé Joseph Nicolas, mort dans son lit depuis les cinq heures du soir du cinq de ce présent mois, après l’avoir exactement visité partout son corps, ils ont jugé qu’il était décédé de mort naturelle et, de suite, le citoyen Joseph Meudrit, âgé de dix-huit ans, commis négociant, demeurant rue Sainte, maison huit, lequel, sous serment, a dit être de garde à ladite maison [de] détention depuis midi du cinq de ce mois et qu’il reconnaît ledit homme pour être le citoyen Joseph Nicolas, caissier, âgé d’environ soixante-deux ans, époux d’Euphrosine Élisabeth Barbaroux, demeurant hors la porte Saint-Victor, ainsy que le citoyen Arnoul Martin l’a déclaré de même, d’après lequel renseignement, nous avons dressé le présent acte pour qu’il en conste et avons signé. »
  • Registre d’état-civil de Marseille, municipalité unique