Accident de cheval (Draguignan, 28 septembre 1865)

Avant-hier au soir jeudi, un déplorable accident a péniblement attristé notre ville. Vers les dix heures, le sieur Pierre Aude, ancien conducteur, qui dirigeait depuis quelque temps une petite voiture, chargée du transport des dépêches de la gare à la poste, débouchait sur le boulevard de l’Esplanade.
Tout à coup, le cheval, effrayé par le jet d’une pièce d’artifice, et peut-être par les feux allumés au-devant des maisons, a pris le mors aux dents.
Parvenu en face de la caserne il s’est affaissé sur lui-même, et a entraîné à terre par contrecoup le sieur Aude, qui n’a pu conserver l’équilibre sur son siège. Le malheureux conducteur, froissé violernment par cette chute, a eu les genoux brisés, la figure abîmée, et plusieurs côtes enfoncées.
Boulevard de l'Esplanade (Draguignan). DR.

Boulevard de l’Esplanade (Draguignan). DR.

M. le docteur Girard lui a donné les premiers soins. Le sieur Pierre Aude a pu recevoir également les secours de la religion.
Mais, malgré les efforts de la science, il n’a pu survivre aux suites de ce terrible accident.
Il a été enseveli ce matin, au milieu d’une nombreuse affluence.
  • Source : Le Var, 1er, 13e année, no 1260.