04 – Sisteron

La fin de l’Étrangleur des Alpes (Sisteron, 24 mai 1910)

Franzoni. DR.

Nous avons précédemment relaté l’assassinat d’un chiffonnier de Sisteron, tué à Volonne (Alpes-de-Haute-Provence) par deux hommes, Marcel Blanc et Antonin François Olive, dit Franzoni, un colosse au sang froid et à la détermination glaciale, auteur quelques années plus tôt d’un autre meurtre, celui d’un moissonneur à Gap.

Agression de l’évêque de Sisteron (Manosque, 15 mars 1789)

manosque-panorama

Sources : « Remontrances et arrêtés du Parlement de Provence au XVIIIe siècle : 1715-1790″, P.-Albert Robert, Paris, 1912. Le dimanche 15 mars, on apprit par le procès-verbal dressé par les consuls de Manosque que l’évêque de Sisteron regagnant son diocèse avait été fort malmené par une populace irritée qui lui avait fait subir diverses violences. L’émeute était caractérisée.