Une famille décimée en quarante jours (Valensole, 23 juillet 1625)

homme-valensole-deux-enfants

« Le vingt-trois juillet [1625], on m’a rapporté que deux enfants de feu Giomet Richaut, lequel, par disgrâce, se noya en la Durance le treiz[ièm]e jour du mois de juin [1625], deux enfants sont morts et ensevelis dans l’église de la sainte Marie-Magdeleine, l’un desquels était âgé d’environ douze ou treize ans et l’autre âgé d’un [de] moins. »
[Signature]
  • Registre paroissial de Valensole, AD04 1MI5/0130