13 – Arles

Un corps de bébé trouvé (Arles,
20 juillet 1863)

cavalerie

« L’an 1863 et le 22 juillet à 4 heures du soir, nous Isidore Auguste Pierre Rame, adjoint au maire d’Arles, soussigné, faisant les fonctions d’officier public de l’état-civil par délégation, avons rédigé l’acte de décès d’un cadavre d’un enfant de sexe masculin de naissance, trouvé le 20 juillet courant à 4 heures du soir, sur la rive gauche du Rhône, près la porte

Une lettre au maire de Maussane (Arles – Maussane, 3 décembre 1868)

maussanelettre

La lettre qui suit est à l’image de nombreuses lettres que nous avons considérées les mois précédents : un homme n’a pas été payé et demande réparation. Ici, nous sommes en présence d’une lettre de Marcellin Raynaud. Ce Marcellin Raynaud se trouve être marchand de bois ; il est donc en mesure d’écrire sa lettre sur une feuille de sa production propre.

Louison insulte la police (Arles, 31 août 1775)

Une rue du vieil Arles. © Jean Marie Desbois, 2012.

« L’an mil sept cent soixante quinze et le trente et un jour du mois d’aout à onze heures du matin par devant nous Charles de Chiavary-Cabassolle chevalier Paul Jacques Loys avocat en la cour, Jean Vallier bourgeois et Pierre Bourdet marchand droguiste consuls gouverneurs lieutenants généraux de police de cette ville d’Arles seigneurs de Trinquetaille écrivant Mr François Gibaud greffier

Un Capucin dans la Provence de 1651

En 1651, un Capucin part d’Arles pour Rome. Il raconte ses péripéties dans un document manuscrit intitulé Voyage de Rome et d’Italie par un Capucin provençal et conservé aujourd’hui à la bibliothèque Méjanes d’Aix-en-Provence (ms 224). Le récit se présente sous la forme d’un journal de bord dans laquelle il narre les événements de la journée.

Morte à 104 ans (Ar­les, 23 juillet 1757)

Vieille femme. DR.

[caption id="attachment_10210" align="alignright" width="256"] DR[/caption]« L’an mil sept cent cinquante sept et le vingt trois juillet a été inhumée dans cette église décédée le jour précédent âgée de cent quatre ans Marie Olivier veuve de feu Jean Julian de son vivant ménager présents et témoins Sr Pierre Peirache et François Chaussy.