Naufrage/Noyade

Noyé dans l’étang (Saint-Martin-de-Crau,
7 août 1758)

etang-des-aulnes

« L’an mil sept cent cinquante huit et le neuvième jour du mois d’aoust a été ensevely dans le cimetière de cette paroisse un jeune homme nommé Paul (l’on ignore son nom de maison et celuy de sa patrie) natif d’un petit hameau tout près de Clément, diocèse de Sénez, s’étant noyé par son imprudence le sept du sus mois

L’homme mort de la Durance (Cabannes,
14 novembre 1817)

cabannes-cours

« L’an mil huit cent dix-sept et le quatorze novembre, sur les onze heures avant midy, nous maire de la commune de Cabannes [1], canton d’Orgon, troisième arrondissement du département des Bouches-du-Rhône, ayant été informé qu’un cadavre avait été trouvé sur le bord de la Durance, dans le territoire de cette commune, aurions requis le sieur Jérôme Alexandre Pontannier, officier

Noyés dans le marais (Maussane,
5 mars 1761)

registre

“L’an mil sept cens soixante un et le septième jour du mois de mars ont été enterrés dans le cimetière de cette paroisse Brixe Couvin, âgé d’environ seize ans, fils nat[urel] et lég[itime] à Honnoré Couvin, travailleur, et de Françoise Benson, natif et habitant de cette paroisse ;