Religion

Mort d’un ermite (La Garde, 31 janvier 1765)

ermite-grotte

« L’an mille sept cent soixante cinq et le premier jour de février a été inhumé au cimetière de cette paroisse par moy curé soussigné, Barthélemi Dominique Gardane hermite de la chapelle de St Maur de ce lieu de La Garde, originaire de Soliès ville, mort hier dans la dite chapelle à dix heures avant la Minuit dans la cinquante troisième

Tenue d’un synode (Saint-Étienne-du-Grès, 13 juin 1729)

© Christophe Fouquin - Fotolia.com

Registre de Laurade, conservé aux AC de Tarascon Texte transmis par Sébastien Avy « Lan 1729 et le 13 du mois de juin François Maurice de Gonterry archeveque d’Avignon tint un synode ou les chefs des chapitres et les curés assisterent on y publia le concile provincial d’Avignon le prelat officia pontificalement on fit une procession fort nombreuse ou il

Jeanne Perraud (1631-1676), une mystique aixoise

Poupée représentant la vision de
Jeanne Perraud (XVIIe s.).
© Jean Marie Desbois, 2010.

Jeanne Perraud est issue d’une famille de la bourgeoisie aixoise. Son père, Jean Perraud, est dit « écuyer », tandis que sa mère, Anne Blanc, provient elle aussi d’une famille bourgeoise. Les Cascavéous En 1630 éclate à Aix une insurrection populaire dénommée la « révolte des Cascavéous ». Le nom cascavèu (« grelot ») désigne la bille que portaient sur eux les adversaires de Richelieu.

Rectification d’acte (Berre l’Étang, 27 septembre 1706)

registre

Registre paroissial de Berre Texte transmis par Laurence Doré « An que dessus et le vingt septieme septembre Sieur Jean Baptiste Ponsard bourgeois de cette ville de Berre et Delle Marquise Boet mariés setants apperceu que dans lacte baptistaire de Sieur Jean Ponsard leur fils et clerc tonsuré en datte du vingt trois janvier mille six cents quatre vingt huit signés

Ce que l’on ne doit pas faire à l’église (Château-Ville-Vieille, 19 novembre 1702)

chateauvillevieille-panorama

Registre paroissial de Château-Villevieille Texte transmis par Christiane Gosset Les 19, 26 de novembre et 3 décembre 1702, nous Esprit Telmon, prieur curé du Château Queyras avons publié au prône de la messe paroissiale les ordonnances faites par monseigneur l’illustrissime et révérendissime archevêque et prince d’Embrun du 9 septembre 1702, qui sont deux articles de plus amples ordonnances […] en