05 – Montgardin

Chute d’un toit (Montgardin, 11 février 1770)

« Élisabeth Honoré, femme de Charles Giraud, originaire d’Avançon, résidant actuellement à Montgardin, âgée d’environ trente-six ans, est décédée dans la foi de Jésus Christ d’une mort violente, le onze février mil sept cent septante, étant morte sous la chute d’un toit, de laquelle mort a été informé monsieur Pierre Roux La Mazelliac, juge de Montgardin.

Baptême à la maison (Montgardin,
18 décembre 1766)

nikolaus-naissance

« L’an mil sept cent soixante-six et le dix-huit décembre est né et le même jour a été ondoyé à la maison par Suzanne Bernard, femme de Jean Bonnet, du lieu, ……… Seard, fils de Pierre et de Marguerite Astier, mariés, de Montgardin, et, après l’examen que nous avons fait de l’ondoyement fait en cas pressants, ayant reconnu par la

Le chien des Burle a été abattu (Montgardin, )

« À monsieur le juge de Montgardin,« Supplient humblement Jean et François Burles, père et fils, de ce lieu de Montgardin,« Vous représentent que le jour des Rois dernier, les suppliants ayant envoyé garder leur auvrage dans le terroir dud[it] Montgardin, quartier appelé La Plaine, suivis d’une grosse chienne qui n’est gardée par les suppliants que pour le sujet et

Le cheval morveux du sieur Jartoux (Montgardin, 19 novembre 1845)

Archives départementales des Hautes-Alpes, E dépôt 1 – I4.Préfecture des Hautes-Alpes Gap, le 19 novembre 1845 Monsieur le Maire, dans un rapport que je reçois, le sieur Lamotte, vétérinaire, me fait connaître qu’il s’est rendu chez le sieur Jean Jacques Jartoux, marchand de bestiaux et propriétaire à Montgardin, pour y examiner un cheval qui, atteint de la morve, aurait communiqué

Marianne Astrion (1837-1861)

Naissance : 26 mars 1837 à Montgardin (Hautes-Alpes) Mariage : 10 février 1858 à Montgardin (Hautes-Alpes) Décès : 19 juin 1861 à Montgardin (Hautes-Alpes) Au gré des recherches généalogiques, on tombe parfois sur des tranches de vie empreintes d’une rare intensité dramatique à côté de laquelle on pourrait passer si on ne prenait le temps de s’y attarder.

Chaix-Michel (1888-1904) : l’épopée américaine

C'est à bord de La Lorraine
que Léon Louis Chaix embarque en 1904.

L’article qui suit est le résultat d’une longue enquête qui a duré plus d’une année. Avant toute chose, merci infiniment à Steve Totheroh qui a patiemment et à plusieurs reprises visité de nombreux dépôts d’archives à Oakland, Alameda et San Francisco. Sans lui, les informations qui suivent dormiraient encore dans de vieux livres poussiéreux. L’histoire débute en 1888.

Le recensement de 1872 à Montgardin

mulet

La population En 1872, Montgardin compte 348 habitants se répartissant en 182 hommes (52,30 %) et 166 femmes (47,7 %). Un tel écart peut sembler étonnant, il est pourtant tout à la fait dans la norme des autres communes des Hautes-Alpes. Il provient avant tout de la différence d’espérance de vie entre hommes et femmes.