Médecine

Étouffé par la chaleur du grignon (Marseille, 25 décembre 1793)

quai-sainte-anne

« L’an second de la République française, le cinq nivôse après midi, pardevant nous officier public de Marseille et dans la maison commune, est comparu le citoyen Claude Durrant, premier assesseur de juge de paix du cinquième arrondissement du canton de Marseille, lequel (…) nous a remis ce jourd’huy une expédition en forme d’un verbal par lui dressé ce même

La peste à Berre (Berre, 1er août 1721)

berre-vue-generale-panorama

« L’An que dessus et le premier auoust jay ondoyé Magdelaine Vaillen sous condition attendu le danger de mort ou elle se trouve estant née d’ailleurs le dernier avril dans le grand désordre de la contagion touts les prestres estant morts ou malades comme aussi les sages femmes ayant toutes les raisons de douter.

Serment de sage-femme (Berre-l’Étang, 16 octobre 1721)

Naissance, Eucharius Rößlin, v. 1515.

En marge : « Reception de Thérèse Aurran et Magdelaine Gille dans la fonction de sage femme. » « L’an mille sept cent vingt un et le saizième jour du mois d’octobre, nous vicaire ppetuel de cette paroisse de Berre avons recu pour sages femmes Magdelaine Gille veuve de Leonard Vailhen et Thérèse Aurran veuve de Paul Arnaud estant asseuré de leur vie et

Mort d’un lépreux (Berre, 16 juin 1634)

lepre-cloche

Registre paroissial de Berre Texte transmis par Laurence Doré « L’An mil six cent trente quatre le cezieme du mois de juin a esté ensepveli François Angrier au cimmetiere1 de Nostre Dame estant atteint de la maladie de ladrerie separé au lieu destiné pour les dicts malades.

Morte de la peste (Berre, 11 mai 1631)

Registre paroissial de Berre, année 1631Texte transmis par Laurence Doré« L’an mil six cent trente et un le unsièsme jour du mois s(us)dit est décédée demoiselle Isabeau Taulane femme de feu Adam Favie morbilée et subçonnée du mal contagieux et on la ensepvelie au lieu destiné pour les pestiférés et on a sorty de sa maison son fils aisné et

Enfants morts de peste (Berre, 10 mai 1631)

Registre paroissial de Berre, année 1631Texte transmis par Laurence Dore« Ce jourdhuy dixiesme du susdit mois (may) on a conduict aux hentes préparées pour les soubsonnés Magdalene Feraude son fils Mar(ch?)in Jacobille, et un petit enfant et une petite fille de feu François Jacobille fils de la susdite Magdalene Feraude pour estre iceux subçonnés de la peste.