Joseph Hilaire (1863-1904), maire de Saint-Remy-de-Provence

Joseph Hilaire. DR.

[caption id="attachment_9421" align="alignleft" width="260"] Joseph Hilaire. DR.[/caption] Tho­mas Au­guste Ma­rie Jo­seph Hi­laire, plus sim­ple­ment con­nu sous le nom de Jo­seph Hi­laire, est né le 7 mars 1863 à Saint-Remy-de-Pro­vence (Bou­ches-du-Rhône), d’un père ban­quier, Al­bin Hi­laire, né vers 1826, et de Paule Ma­rie Vic­toire Du­maine, née vers 1836.

Annexion du Comtat Venaissin (Aix-en-Provence, 11 juin 1768)

Carte du Comtat Venaissin par Stephano Ghebellino (vers 1580) Médiathèque Ceccano d'Avignon.

[caption id="attachment_9342" align="alignleft" width="192"] Carte du Comtat Venaissin par Stephano Ghebellino (vers 1580) Médiathèque Ceccano d’Avignon.[/caption] « Le 11e du mois de juin 1768, Monseigneur l’Intendant suivi des députés du Parlement et de Monsieur de Laurens grand prévot de Provence et d’un lieutenant général des armées du Roy ont party pour aller prendre au nom du Roy de France le Comtat

Étran­glée par une cor­de (La Ro­che­gi­ron, 28 jan­vier 1859)

etude-femme-en-fureur

« L’an mil huit cent cinquante neuf et le vingt-neuf du mois de janvier, à huit heures du matin, pardevant nous Vial Alexandre Frédéric, maire et officier de l’État civil de la commune de La Rochegiron, canton de Banon, département des Basses-Alpes, Sont comparus le sieur Bonnet Joseph Pierre, âgé de quarante-quatre [ans], cultivateur, époux de la décédée, et en présence

Jules Deiss (1842-1901), maire de Salon-de-Provence

jules-deiss

Né le 6 juin 1842 à La Petite-Pierre (Bas-Rhin)1, Jules Alphonse Deiss, connu sous le nom de Jules Deiss, est un homme d’affaires alsacien ayant investi dans la fabrication d’huiles. Il s’installe à Salon-de-Provence où il développe son commerce et s’engage dans la vie politique.

[Provençal] Moun papet / Mon grand-père (partie 1)

moun-papet

Parties : 1 / 2 / 3 Moun papet LOU TELEFONE que souno, just à l’ouro de passa à taulo ! Èro toujour li moumen que chausissien li publicitàri pèr veni destourba li raconte que moun papet nous fasié cade cop que se retroubavian autour de la taulo dóu dimenche. Lou papet èro un manjeiras davans lou Bon Diéu.

Trucs et astuces employés par les maçons provençaux d’hier

macon

Le dessinateur toulonais Pierre Letuaire (1798-1885) a grandement contribué à faire connaître la vie de tous les jours des petites gens du XIXe siècle non seulement par ses dessins mais aussi par les textes qu’il écrivait sur les gens qu’il côtoyait. Voici en quels termes il parlait des astuces qu’employaient les maçons de son temps pour gagner quelque sou supplémentaire.

Le terrible incendie (Aix-en-Provence, 25 juillet 1738)

aix-vue-generale

« Antoine Zénon, âgé d’environ huit ans, Gabrielle Zénon, âgée d’environ six ans, Suzanne Zénon, âgée d’environ vingt-deux mois, et Joseph Zénon, âgé d’environ dix mois, enfants de Jean Louis Zénon et de Madelaine … (sic) sont morts dans une incendie le 25 juillet 1738 et ont été inhumés le même jour dans le cimetière de cette paroisse. Présents M.

Liste des maires d’Arles (Bouches-du-Rhône)

Augustin Tardieu

XVIIIe siècle 1790 – 1791 : Pierre Antoine d’Antonelle 1791 – 1792 : Pierre Loys 1792 : André Roullet 1792 – 1793 : André Brun 1793 – 1794 : André (ou Dominique) Perrier 1794 : Florentin Maureau 1795 : Louis Bret XIXe siècle 1800 – 1805 : André Michel 1805 – 1807 : Henry du Roure de Vergières 1807 – 1808 : Claude Vallière 1808 – 1813 : Anne Joseph Louis