Une langue coupée (Aix-en-Provence, 5 juin 1845)

« Le Mémorial d’Aix », 5 juin 1845Un triste et singulier accident est arrivé ces jours derniers dans notre ville. Un habitant de la banlieue sortait d’une maison de la rue d’Italie lorsque, son pied s’étant engagé quelque part, le malheureux fit une chute dont les conséquences ont été terribles.

La Bâtie-Vieille (Hautes-Alpes)

batie-vieille-panorama

Commune des Hautes-Alpes (05018), Provence-Alpes-Côte d’Azur, 243 hab. en 2004 (246 en 1999), 9,05 km2 Voici quelques liens qui vous pourront vous guider si votre généalogie vous mène à la Bâtie-Vieille. Histoire Les vieux Alpins.

La découverte du corps de Pierre Orèpe (Maussane, 30 janvier 1793)

domaine-boutonnet

« Ce jourd’hui trente janvier mille sept cent quatre vingt treize, l’an 2e de la République française, nous Jean André Devest, juge de paix de ce canton et officier de police des Baux, ayant été averti ce matin environ sept heures par Honoré Brunel, baille du citoyen Roque Clausonete, propriétaire du mas et tenement de Boutonnet, situé en ce canton,

Alexandre Garnier, assassiné (Ventabren, 22 décembre 1748)

Registre des BMS de VentabrenTexte transmis par Laurence Dore« L’an mil sept cent quarante huit et le 22 décembre on a trouvé dans le terroir de ce lieu de Ventabren quartier dit Malvala un homme assassiné paroissant agé de vingt cinq à vingt huit ans ayant les cheveux longs plats et roux de même que les sourcils et la barbe,

Loup à Cuges (Cuges-les-Pins, 12 avril 1709)

cuges1

« Nous maire et consul du lieu de Cuges, certiffions et attestons comme Antoine Aubin, pegolier (1) du lieu de Cuges, a tué une louve audit terroir, cartier des Estaignol, terroir dudit Cuges, et pour estre veritable, avons fait le present certifficat pour valloir ainsi vaut pour estre fait à Cuges ce douze avril mil sept cens neuf.

Battue aux loups (Vauvenargues, 20 juillet 1834)

loup-FredericRemington-Moo

Aix, le 21 juin 1834. Monsieur le Maire, Par son arrêté du 27 mai d[erni]er, M. le Préfet a ordonné une battue aux loups qui doit être faite dans la commune de Vauvenargues. Plusieurs communes, dont la vôtre est du nombre, doivent concourir à cette battue qui a été fixée au 20 de ce mois.

Le fils Magnan trouvé nu (Mouriès, 16 mars 1835)

registre-livre

« Mouriès, le 16 mars 1835, « Le maire de la commune de Mouriès, « à Monsieur Magnan, à Cabanes, « Je vous fais transporter par le n[omm]é André Blanc, de ce lieu, votre fils qui a été trouvé nu. « Vous voudrez bien payer celui qui a bien voulu se charger de le conduire.