Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône)

Commune des Bouches-du-Rhône (13090 et 13100),
Provence-Alpes-Côte d’Azur.
123 601 habitants, 18 608 ha,
Altitude : 180 mètres.
Canton : Aix-en-Provence

Voici quelques liens qui vous pourront vous guider si votre généalogie vous mène à Aix-en-Provence.

Faits divers et vie quotidienne à Aix

aixmtg

  • Faits divers survenus à Aix. Des dizaines de faits divers survenus à Aix et qui évoquent la vie autrefois dans la cité du roi René…
  • Les amandiers d’Aix (1833). Il y a beaucoup d’amandiers dans le terroir d’Aix. Mais comme cet arbre fleurit des premiers et que les gelées tuent presque annuellement les fleurs, il est rare que la récolte en soit satisfaisante…
  • Poussé dans la vie (1895). Pierre Brunet est un enfant malheureux, né en prison, qui n’a connu que les entrailles de sa mère, qui n’en a jamais eu pour lui. Après l’avoir mis en pension dans une famille de la Drôme, elle le recevait, à l’âge de quinze ans, à la gare de Marseille, avec de « douces » paroles.
  • Blanche Pontier, la miraculée de Lourdes. En décembre 1919, Blanche Pontier fait une mauvaise chute en tombant à la renverse alors qu’elle travaillait aux champs. Hospitalisée à Aix le 1er octobre 1920, une radiographie révèle des lésions de quatre vertèbres.

Un mois à Aix

Généalogie aixoise

Histoire d’Aix

  • L’hygiène à Aix-en-Provence en 1875. Dans son édition du 12 septembre 1875, le journal républicain Le National d’Aix, fondé en 1871, fait un rappel à tous les habitants de la ville d’Aix-en-Provence pour leur rappeler les règles d’hygiène auxquelles ils sont tenus de se soumettre. Ce texte est l’occasion de se rendre compte que, si les moyens sont loin d’être les normes aujourd’hui en vigueur, le XIXe siècle n’est pas non plus le siècle de la crasse. On imagine, à la lecture des mots qui suivent, le bon vivre qui règne alors dans la ville.
  • L’éclairage de la ville d’Aix au XIXe siècle. Jusqu’en l’an X (1802), les rues d’Aix ne bénéficiaient d’aucun éclairage nocturne. C’est cette année-là que fut mis en place un système d’éclairage à l’huile. La municipalité faisait sous-traiter l’éclairage par une société à laquelle elle fournissait l’huile.
  • Relation des troubles arrivés à Aix les 12 et 14 décembre 1790 Les événements survenus à Aix en décembre 1790 ont marqué la mémoire provençale de manière définitive. A l’issue de violentes émeutes ayant secoué la cité du roi René, le drame se termina par le lynchage et la pendaison sur le cours Mirabeau de trois hommes, dont on n’acceptait pas les idées anti-révolutionnaires…
  • Louis XIII de passage à Aix en 1622 Lorsqu’en 1622 Louis XIII, au retour d’une expédition contre les huguenots, fit un voyage dans le midi de la France, les villes cherchèrent à se surpasser par la magnificence et l’éclat des fêtes qu’elles lui donnèrent.
  • Documents d’histoire locale à Aix Des lettres, des brevets, des certificats… Toute une liste de documents qui font revivre nos ancêtres…

Les quartiers d’Aix

  • Le cours Mirabeau C’est l’archevêque Mazarin qui, par ses aménagements des quartiers sud du bourg, donna véritablement naissance au cours Mirabeau. Un arrêt du 1er décembre 1649, complété par un autre du 26 mai 1651, ordonna qu’au lieu des remparts, fossés et lices, il convenait de créer un cours à carrosses, lieu de déambulation des Aixois, qui remplacerait dans cette fonction la place des Prêcheurs.
  • Le bourg Saint-Sauveur Le Bourg Saint-Sauveur fut, jusqu’au milieu du XIVe siècle, une petite ville juxtaposée à la Ville Comtale d’Aix dont elle n’était séparée que par un chemin situé entre les deux remparts.
  • La ville comtale L’Hôtel de Ville d’Aix fut construit de 1656 à 1668 sur les ruines d’un édifice municipal antérieur qui ne se remit jamais vraiment de son incendie par les troupes de Charles Quint en 1536 malgré sa restauration. Jusqu’en 1741, la façade principale du bâtiment donnait sur la rue Droite. Le bloc de maisons fut abattu et l’actuelle place de l’Hôtel de Ville vit le jour…
  • Le quartier Mazarin Par lettres-patentes données à Paris au mois de janvier 1646, enregistrées au parlement d’Aix le 15 février de la même année, le grand roi Louis XIV permit à messire Michel Mazarin, archevêque d’Aix, de faire enclore dans la ville le faubourg Saint-Jean, le jardin et les prés de l’archevêché, depuis le boulevard jusqu’à la porte des Augustins…
  • La ville des Tours Il existait à Aix, jusqu’au Moyen Age, un quartier que les documents d’archives dénomment la Ville des Tours. Ce faubourg fut habité dès l’Antiquité. De nombreux nobles y vivaient…

Institutions aixoise

aix12

Aixois célèbres

abram-1

et aussi :

Familles aixoises

Puyricard

 

aixblasonQuand j’étais à Aix, il me semblait que je serais mieux autre part ; maintenant que je suis ici, je regrette Aix…
Quand on est né là-bas, c’est foutu, rien ne vous dit plus.
(Paul Cézanne, Lettres à Philippe Solari, Talloires, 23 juillet 1896)

Photographies : © Jean Marie Desbois, 2001-2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*